LEXIQUE DE L'IMPRIMERIE DU LIVRE

  • Assemblage : Façon de joindre les cahiers entre eux pour la reliure.
  • Au trait (line art) : Images, dessins sans dégradés ou tons de gris. Généralement imprimé en noir.
  • Autoédition : Pour un auteur, prendre en charge soi-même l’édition de ses ouvrages sans passer par l’intermédiaire d’une maison d’édition. Cela implique généralement l’autopublication.
  • Autopublication : Processus de production et de diffusion sans intermédiaire, pris en charge par l’initiateur du projet.
  • Bandeau : Bande de papier longue et étroite apposée autour d’un livre.
  • Blanchet : Cylindre de caoutchouc assurant l’encrage du rouleau de presse en impression offset.
  • Bloc : Ensemble des pages d’un livre prêt à la reliure (bloc livre).
  • Bon sens du grain : Expression signifiant que la manipulation du papier se fait dans le sens de l’orientation des fibres du papier. Dans le sens contraire, les fibres peuvent se casser, ce qui donne des résultats moins esthétiques.
  • Bouchage (boucher) : Points de trames sursaturés d’encre. Cela provoque un engraissement de points anormal qui bouche les subtilités d’une image ou de la police utilisée.
  • Brochage (piqûre) à cheval (saddle stitched) : Reliure d’un document effectuée avec des agrafes en plein centre du pli.
  • Cahier (souvent nommé signature) : Groupe de pages imprimées et pliées formant une section d’un livre.
  • Caractère : Lettre d’imprimerie.
  • Césure : Division d’un mot en fin de ligne.
  • CMYK : Voir quadrichromie.
  • Compte d’auteur : Voir autoédition.
  • Coquille : Erreur de frappe ou de composition dans un document.
  • Correction d’auteur : Correction demandée par le client ou ajustement essentiel que l’imprimeur doit apporter à un document. La correction d’auteur est facturée en sus du prix prévu.
  • Coupe : Dernière étape de production consistant à couper les faces du livre.
  • Couverture rigide : Couverture de livre en carton très épais qui ne se plie pas.
  • Couverture souple : Couverture de livre en papier ou carton mince qui demeure souple.
  • Densité : Quantité totale d’encre sur un point précis.
  • Digitalisation : Voir numérisation.
  • Dorure : Voir estampage.
  • Dos (épine) : Epaisseur du livre.
  • DPI : Voir Points par pouce (PPP).
  • Embossage : Technique visant à créer du relief sur le papier.
  • Encart : L’encart est un élément ajouté dans un document à un endroit prédéterminé ou aléatoire.
  • Encarter : Action d’insérer des feuilles l’une dans l’autre afin de former des cahiers, obligatoirement en multiples de quatre ; ou, action de mettre un encart dans un document.
  • Épine : Dos d’un livre, mot venant de l’anglais « spine ».
  • Épreuve de presse : Sortie d’un document imprimé avec le procédé d’impression établi et servant à la dernière vérification avant la reliure.
  • Épreuve : Première sortie d’un document après composition servant à la vérification et, au besoin, aux corrections.
  • EPS (Encapsuled PostScript) : Format d’échange pour des images ; surtout utilisé lorsqu’il y a des dessins au trait ou du détourage à faire.
  • Estampage, à chaud (foil stamping) : Technique de transfert sur papier d’une pellicule de couleur (généralement dorée ou argentée) à l’aide d’une matrice chauffée.
  • Faux plis (rainage ou score) : Rainure faite mécaniquement sur le papier, facilitant le pliage.
  • Feuillet (feuille) : Document papier comprenant deux côtés, le recto et le verso. Dans un livre, un feuillet ou une feuille comporte deux pages.
  • Fichier électronique : Document à imprimer qui a été composé dans un logiciel informatique.
  • Fichier (format) natif : Fichier électronique de source avant le transfert en format standard à l’échelle internationale (format d’échange, par exemple un PDF). Généralement les fichiers natifs ne peuvent être ouverts par d’autres logiciels que celui utilisé pour créer le document. C’est dans le fichier natif que se trouvent les polices, les images et les autres ressources utilisées. (Ex. : document QuarkExpress, Indesign, Photoshop, Illustrator, etc.).
  • Fichier (format) d’échange : Fichier électronique dans lequel on enregistre un document qui peut être ouvert avec d’autres logiciels, d’autres applications que celui qui a servi à le créer (ex. : PDF, TIFF, RTF, HTML).
  • Filet : Trait de typographie de l’épaisseur d’un point.
  • Filigrane : Dessin imprimé dans la pâte de papier que l’on peut voir par transparence. Se dit aussi d’une image très pâle derrière le texte.
  • Folio : Numéro de page.
  • Foliotage : Action de folioter, de numéroter des feuilles, des pages.
  • Fond perdu (bleed) : Le fond perdu est une marge externe au document qui permet que le fond de l’image s’étende jusqu’aux bords du document imprimé lorsque celui-ci est coupé au format final.
  • Fonte : Type de lettrage utilisé en typographie. L’origine du mot fonte viendrait de l’époque où l’on fondait le plomb pour produire les caractères d’impression.
  • FSC® : Sigle de Forest Stewardship Council®. FSC® est un système international de certification des forêts et des produits forestiers et un système de traçabilité de la chaîne du papier, de la production à la vente.
  • FTP : Voir site FTP.
  • Grain du papier : Orientation des fibres du papier.
  • Hors texte : Pages qui contiennent des illustrations, images ou photos, qui sont imprimées sur un papier différent du reste du livre. Ces pages seront ensuite insérées dans l’ouvrage.
  • Imposition : Étape cruciale de prépresse qui sert à disposer les pages d’un document selon un plan précis, nécessaire pour les opérations subséquentes de la production de l’ouvrage.
  • Impression numérique : Procédé qui permet l’impression directe à partir d’un ordinateur, sans recours à des plaques. L’impression se fait avec une presse numérique qui utilise différents types de toner (liquide ou solide), selon la presse, fixés sur le papier par la chaleur. Procédé généralement plus économique que l’impression offset pour une impression à court tirage.
  • Impression offset : Ce procédé est le procédé d’impression le plus répandu. Il nécessite des plaques, de l’encre et de l’eau (bien qu’un procédé offset sans eau existe aujourd’hui) et fonctionne grâce à la répulsion entre l’eau et le gras de l’encre. Sur la plaque, les zones à imprimer sont sensibles à l’encre (corps gras). Le reste de la plaque est sensible à l’eau, l’encre y est par conséquent repoussée. Les zones encrées sont ensuite transférées au papier par le biais des rouleaux de la presse.
  • Infographie : Ensemble des techniques de création et de mise en pages électronique pour le texte et les images.
  • ISBN (International Standard Book Number) : Le ISBN est un numéro de série international pour le livre. Il est unique pour chaque titre.
  • Jaquette : Chemise de protection amovible d'un livre comprenant deux rabats repliés sur la couverture.  
  • JPEG (Joint Photographic Expert Group) : Format d’échange pour des images en couleur. Il est souhaitable de ne pas modifier un JPEG, car il perd en qualité à chaque sauvegarde.
  • Justification (justifier) : Longueur d’une ligne de texte.
  • Laminage : Application d’une fine pellicule plastique sur le papier par procédé thermique.
  • Lettrine : Lettre de gros format au début d’un chapitre dans un livre.
  • Ligne veuve ou orpheline : Une ligne veuve est la dernière ligne d'un paragraphe qui se retrouve isolée en haut d'une page. Une ligne orpheline est la première ligne d'un paragraphe qui se retrouve isolée en bas d'une page. On essaie d’éviter les veuves et les orphelines en typographie.
  • Linéature (LPI) : Nombre de lignes de points d’impression par pouce.
  • Marques de coupe : Lignes ajoutées à la marge du document à imprimer comme repère pour la coupe finale. Il est conseillé de placer ces marques avec un espacement de ⅛ (0,125) pouce du format final.
  • Marques de pli : Lignes ajoutées à la marge du document à imprimer comme repères pour le ou les plis à effectuer. Il est conseillé de placer ces marques avec un espacement de ⅛ (0,125) pouce du format final.
  • Miroir de page : En typographie, bloc des éléments graphiques et du texte à imprimer. Le miroir de page doit s’aligner par transparence au recto et au verso de la page ; les pages paires et impaires doivent être symétriques.
  • Mise en pages (composition) : Étape servant à placer les éléments d’un livre en position selon les normes de typographie.
  • Mise en train : Préparation et ajustement de l’équipement pour effectuer les différentes étapes de production du livre.
  • Montage : Le montage est la mise en pages définitive d’un livre.
  • Natif : Voir ficher natif.
  • Numérisation : Procédé servant à créer une image électronique d’un document imprimé.
  • Offset : Voir impression offset.
  • Original : Document à reproduire.
  • Page : La page est le côté d’une feuille, d’un feuillet dans un livre.
  • Page impaire : Page de droite dans un livre.
  • Page paire : Page de gauche dans un livre.
  • Pagination : Voir foliotage.
  • Pantone (couleur) : Pantone est un système d’encres (PMS, ou Pantone Matching System). La compagnie Pantone a créé ses propres couleurs de base (couleurs primaires), lesquelles sont mélangées entre elles afin de donner une gamme de couleurs qui peuvent être reproduites de façon systématique sur n’importe quelle presse offset. Ces encres sont utilisées couramment pour imprimer des couleurs solides (en à plat) ou encore en complément de l’impression standard en quadrichromie. Des encres fluorescentes et métalliques font partie de la vaste gamme de couleurs offerte. Les encres et leurs recettes sont répertoriées en chartes afin que les pressiers puissent faire les mélanges avant d’imprimer.
  • Papier couché : Papier dont le fini est lisse et glacé. Les papiers couchés sont disponibles avec des finis mats ou soyeux.
  • Papier non couché : Papier dont le fini est mat et plus poreux qu’un papier couché. Certains papiers non couchés ont un fini bien lisse, mais demeurent non couchés de par le tissage des fibres du papier.
  • Papier recyclé : Papier fait de fibres issues de matière post-consommation ou de résidus de bois recyclés.
  • Passe : Nombre de fois qu’un document doit passer dans la presse pour l’impression.
  • PDF : Acronyme pour Portable Document Format. Le PDF est un format de fichier universel. Le format PDF offre l’avantage de préserver les polices, les images, les objets graphiques et la mise en forme de tout document source (document natif).
  • Pelliculage : Voir laminage.
  • Plaque : Support métallique ou polymère servant à l’impression offset. Le document à imprimer est brûlé sur la plaque. Selon la zone, l’encre adhère à la plaque (zone imprimable) ou est repoussée (zone blanche, marge sans impression) ; ensuite elle est transférée au papier.
  • Pliage : Étape servant à façonner les cahiers d’un livre à partir de grandes feuilles à plat repliées sur elles-mêmes de façon stratégique et précise de sorte que les miroirs de page soient symétriques et que les pages du livre se suivent dans l’ordre établi.
  • PMS : Voir Pantone.
  • Point de trame : Le point de trame est le plus petit élément d’une image reproduite. On retrouve généralement 300 points par pouce sur un document imprimé en haute résolution.
  • Points par pouce (PPP) : Points par pouce (ou Dot Per Inch – DPI en anglais) est l’unité de mesure des points de trame à l’intérieur d’un pouce, dans un fichier électronique. Afin d’avoir une bonne résolution d’image et une impression de bonne qualité, la norme est établie à 300 PPP (minimum 266 PPP).
  • Police (fonte) : Type de lettrage utilisé en typographie.
  • PPP : Voir points par pouce.
  • Première de couverture : La couverture avant du livre.
  • Prépresse : Ensemble des travaux préparatoires à l’impression.
  • Presse : Machine servant à imprimer.
  • Quadrichromie (CMYK) : Standard colorimétrique pour l’imprimerie utilisant quatre encres de base, soit les trois couleurs primaires, cyan (C), magenta (M) et jaune (Y), et le noir (K). Ce procédé permet de reproduire un large spectre de couleurs.
  • Quatrième de couverture : La couverture arrière du livre.
  • Rabat : Partie de la couverture d’un livre qui est repliée vers l’intérieur. Le rabat se trouve sur la première et la quatrième de couverture ou sur l’une des deux.
  • Rainage (score ou faux plis) : Voir faux plis.
  • Registre (au) : Se dit d’une impression très précise, dont les éléments graphiques imprimés se superposent parfaitement, sans débordement.
  • Réimpression ou retirage : Nouvelle impression d’un ouvrage, généralement sans changement.
  • Reliure : Technique qui consiste à tenir ensemble les parties d’un livre (pages, cahiers, couverture, etc.).
  • Reliure allemande : La reliure allemande (ou thermo-reliure) consiste à coller le bloc d’un livre à l'aide d'une colle chaude et à y appliquer une couverture de papier plus rigide.
  • Reliure allemande cousue : Reliure allemande dont les pages ont été préalablement encartées et cousues en signatures puis en bloc.
  • Reliure collé-caisse : Livre à couverture rigide dont le bloc des pages a été relié avec de la colle (reliure allemande), sans couture, avant d’être relié au couvert rigide.
  • Reliure cousue-caisse : Livre à couverture rigide dont les pages ont été encartées et cousues en bloc avant d’être reliées au couvert rigide.
  • Ressource : Élément utilisé pour la composition du document (polices, images, logos, dessins, etc.).
  • Résolution : La résolution est liée à la qualité des images. Elle se calcule en pixels (points) par pouce (PPP ou DPI). Pour une qualité d’impression optimale, les images devraient avoir 300 PPP.
  • RGB : Profil standard d’affichage des couleurs sur écran: rouge (R), vert (G), bleu (B).
  • RIP : Acronyme pour Raster Image Processing. Dernière étape de transformation du fichier informatique avant l’impression.
  • Saturation : Niveau d’intensité maximale de la couleur, de l’encre lors de l’impression.
  • Scanner : Voir numérisation.
  • Scorage : Faux plis mécaniques (voir faux plis).
  • Signature : Mot souvent utilisé pour désigner un cahier de livre. La signature est en fait une marque sur chaque cahier du bloc livre, imprimée à une position différente pour chaque cahier afin de servir de repère visuel et de faciliter ainsi le processus d’assemblage et de reliure.
  • Signet : Marque page. Aussi utilisé comme objet promotionnel du livre.
  • Site FTP (File Transfer Protocol, ou protocole de transfert de fichier) : Serveur sur lequel il est possible de déposer des fichiers électroniques, même lourds (qui ne passent pas par le courriel régulier). Le transfert de données s’effectue plus ou moins rapidement, selon la taille du fichier à téléverser et la vitesse de la connexion Internet de l’expéditeur.
  • Spirale : Type de reliure avec une spirale de plastique. Cette reliure permet de garder des documents à plat pour faciliter la consultation (agendas, guides pratiques, cahiers d’exercice, etc.).
  • Spread (double-page) : Le spread ou double-page est utilisé en mode lecture d’un document. Pour l’impression, les documents doivent être fournis en page simple.
  • Tolérance : Quantité de copies excédentaires ou de pertes à prévoir pour un tirage de livre ou d’autres produits imprimés dans un environnement manufacturier. La tolérance est un pourcentage prédéterminé à l’intérieur duquel la commande est considérée comme complète.
  • TIFF (Tagged Image File Format) : Format d’échange pour des images que l’on veut imprimer en haute résolution. Format le plus adapté pour travailler dans Quark Express et Indesign.
  • Tirage : Action d’imprimer ; le résultat d’une impression.
  • Tons de gris (grayscale) : Impression faite à l’encre noire mais dont le pourcentage de points par pouce varie de 10% à 90% afin d’obtenir un résultat en teintes de gris.
  • Trame : Points d’impression. Une couleur peut être tramée à différents pourcentages pour augmenter ou diminuer son intensité.
  • Tranche : Chacun des trois côtés d’un livre qui ne font pas partie de la reliure (face, haut et bas).
  • Tranchefile : Bourrelet de tissu de couleur qui protège le haut et le bas de la reliure d’un livre à reliure caisse.
  • Vernis : Couche d’encre transparente appliquée par la presse sur un document imprimé pour le protéger et protéger le papier.
  • Vernis sélectif : Généralement brillant sur laminage mat, le vernis sélectif est appliqué sur certaines zones pour créer un contraste et mettre ainsi ces zones en valeur.
  • Wire-O: Spirale de métal servant à relier des documents.
© 2017 Imprimerie Gauvin. Tous droits réservés